Sylvie Arlettaz

En femme troubadour, Sylvie Arlettaz égraine les chansons avec poésie et humour. Elle oscille entre le rêve et la réalité, évoquant le quotidien et les fantasmes d’une mère de famille. Petites histoires contées avec passion et nostalgie, sur des rythmes argentins, brésiliens ou des valses parisiennes.

L’âme vagabonde, c’est une voix naturellement corsée, accompagnée avec finesse par deux artistes vénézuéliens Johanna Hernandez, au violon et Paul Gonzalez, à la guitare.

Sylvie Arlettaz – Textes, musique et chant
Johanna Hernandez – Violon
Paul Gonzalez – Guitare