ARTISTES EN RÉSIDENCE 2019

Arts vivants 

  • La Pépinière d’artistes (de toute la francophonie), organisée par le CITF, rassemble 18 artistes autour d’un projet commun : De Roc et de Glace. Ce projet a pour but de rapprocher les intervenants et les locaux (patients ou travailleurs), avec des randonnées en montagne et des ateliers dans le théâtre du Raccot.

 

  • Michael Gallen (Irlande), compositeur, écrivain et interprète irlandais, est venu créer un opéra, Elsewhere, basé sur des épisodes de la guerre d’indépendance de son pays, du 1er mars au 1er avril. Dans son projet tiré de l’Histoire elle-même, patients comme personnel soignant vivent en harmonie dans une société anarchiste, au St Davnet’s Mental Hospital.

michael_gallen_headshot

Audio où figure Michael Gallen : Ici la Suisse – Des artistes en résidence dans le Quartier culturel de Malévoz à Monthey – Play RTS, 3 avril 2019


  • Les Manipulaires (France / Suisse), quintet musico-théâtral composé de Laurence Vérant, Louise Mercier, Gabrielle Jardin, Romain Guex et François Renou, se sont produits du 25 février au 10 mars en tant que marionnette, Monsieur Georges, et instruments de musique de chambre. Mi-classique, mi-délurée, leur représentation du nom de Doubles a eu lieu dans 4 unités ainsi qu’au Raccot.Manipulaires

  • Caravane FM (Suisse), soit les journalistes François Cesalli, Géraldine Genetti et leurs collègues, s’est arrêtée du 18 mars au 5 avril pour interviewer à la fois résidents, patients et visiteurs dans une ambiance spontanée et conviviale. A n’en pas douter, leur action favorise les échanges et les partages de tous, ainsi que l’émergence d’une radio vagabonde et originale, loin des codes connus.2017__caravane_fm-297601

  • Bittelangsam (Suisse), collectif zurichois, avec Heiko Schätzle et Andrea Züllig, il a été présent du 1er au 30 avril pour exploiter son projet The Sounds of Malévoz. Centré sur les sons – comme sobrement indiqué -, qu’ils soient naturels ou humains,  le couple nous propose une vision entre art et design, triture l’espace et le temps. Ils nous invitent à prendre une autre voie pour comprendre notre environnement. Le tout à partir… de notre beau jardin.Bittelangsam

 

Arts visuels

  • Emmanuelle Houdart (Suisse / France), peintre, dessinatrice, auteure pour enfants, bref maniant le crayon avec une adresse rare, a séjourné du 3 au 30 avril. Son projet, Dessins pour celle qui a peur, mêlant ateliers, performance et exposition, tient de son imaginaire qui ne ressemble à aucun autre, et a orné la Buvette pour fêter le retour des jours agréables.photo_emmanuelle_houdart

 

  • Emeline Fichot (France), spécialisée dans le design industriel et résidant à la Chaux-de-Fonds, nous propose un atelier participatif. Plus que de récupérer les déchets, c’est d’en créer de œuvres d’art en tant que telles. Ainsi, en sont sorties de tuyaux d’arrosage une balançoire et une tente pour méditation, ainsi que plusieurs autres objets confectionnés par les patients et qui peuvent s’ajouter à la collection proposée par l’artiste.Bonpiedbonart-Emeline-Fichot

 

Ecriture

  • Paula Brum (Brésil), habituée depuis l’année d’avant, continue sur sa lancée rassemblant l’inspiration et les troubles psychiques, concrétisée en son récit Lyssa. La lecture de celui-ci a eu lieu le jeudi 11 avril à 17h30, à la Buvette.