JEAN MARGELISCH / Carnets de routes – Itinérance

Jean Margelisch sillonne l’Afrique depuis les années 80. En suivant les traces d’Arthur Rimbaud dans le désert du Danakil, la Vallée de l’OmoIl. Il a rapporté de la Corne de l’Afrique et notamment d’Ethiopie des images intemporelles. Jean Margelish réalise également des carnets de notes à la manière d’un artiste ethnographe.

Ses photos ont le charme d’un passé mystérieux. Il se dégage une beauté qui fascine et interroge sur le destin de ces cultures lointaines.

L’exposition à la Galerie du Laurier est complétée par une dizaine d’images grand format et autant de reproductions de carnets de croquis installées dans les jardins.