FUSION ET MÉLANGE — PASCAL ABBET

Une superposition d’images floues, aux couleurs étudiées, nous attend.

Des paysages qui se mêlent avec des silhouettes effacées, quasi fantomatiques, donnent l’impression de se trouver dans un endroit qui n’a pas sa place, hors du temps.

Ce contraste de deux types de concrets, l’un en arrière-plan assez brut, et l’autre par des portraits finement tirés mais immatériels, aboutit à un abstrait fascinant.